Les associations et collectifs solidaires
locaux, nationaux et internationaux

Contact : henrileroy14@gmail.com

Pourquoi aucune association de protection de l'environnement ne répond aux demandes du collectif Seine ? Vous m'avez posé la question et je me la pose aussi. 

Dès la publication du site collectif-Seine, nous avons sollicité de nombreuses associations pour faire connaitre notre action, tenter de faire partager nos buts et demander avis et conseils aux professionnels aguerris en la matière. Silence général, sauf de la part de France Nature Environnement, qui a multiplié les offres de discussion sans projet, sans proposition ni la moindre question concernant l'usine du  SIAAP d'Achères  qui, pourtant, ne nous parait pas une petite affaire !

L'année dernière, lors d'une conversation téléphonique avec un membre de FNE, nous étonnant de leur inaction alors que nous attendions des conseils éclairés par l'expérience, des exemples d'actions passées et actuelles, et surtout une connaissance du militantisme en matière de protection de l'environnement, nous avons entendu ;  "FNE a été créée à l'initiative des pouvoirs publics afin de constituer un guichet unique et canaliser les multiples et considérables flux d'emails et pétitions qui engorgeaient les adresses du ministère".

FNE est-elle un outil de gestion rationnel et efficace au service du ministère ou bien un hygiaphone de protection des fonctionnaires ? Nous sommes perplexe.

L'autre grande association, Agir pour l'environnement, nous envoie ses lettres d'information. La dernière nous propose de semer des fleurs pour sauver les abeilles et de leur envoyer des photos de nos balcons fleuris. Pour cela il faut acheter un pack "zone BZZZ" entre 30 et 250 €

Voici ce que l'on peut lire :

"Pour la 4ème année, Agir pour l'Environnement vous propose de créer une zone de BZZZ en laissant pousser la flore spontanée et en semant des graines mellifères, spécialement adaptées pour les insectes pollinisateurs.

"BONNE NOUVELLE - Après un échange récent avec les services postaux, nous avons reçu l'assurance qu'il nous serait possible d'envoyer les graines dès la semaine prochaine. Si vous commandez un pack « zone de BZZZ » d'ici vendredi 17 avril, nous nous engageons à vous adresser vos graines mellifères le plus rapidement possible. Alors, pendant le confinement, semez des graines mellifères sur votre balcon, votre terrasse ou dans votre jardin." 

Ce qu'un mauvais esprit au sein du collectif résume par " Si vous nous donnez de l'argent, nous nous engageons à le prendre ".

Que  faut-il en penser lorsqu'on sait qu' Agir pour l'environnement  dispose  d'un budget  de 765 500 €, 14 permanents, 16 000 adhérents ? Le site de l'association expose ses résultats : 43 campagnes de communication (?) et 23 alertes (?)  depuis 2011. 

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Que devons-nous faire ? Avez-vous des idées et suggestions ? Que n'avons-nous pas compris selon vous ? Avez-vous une expérience ou une connaissance concernant ces associations ?

Le bureau.   collectifseine7895@gmail.com