INERIS
Institut national de l'environnement industriel et des risques

Nos échanges avec l'INERIS.  Etablissement public à caractère industriel et commercial créé en 1990 et placé sous la tutelle du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire français.

https://www.ineris.fr/fr


Mardi 19 Mai 2020. 

Bonjour,

Nous sommes le https://www.collectif-seine-78-95.fr/ qui s'est formé fin 2019 après l'incendie de l'usine du SIAAP d'Achères.

Nous relevons la volonté de l'Ineris de s'ouvrir à la société :
Démarche d'ouverture à la sociétéhttps://www.ineris.fr/fr/ineris/ouverture-societe/demarche-ouverture-so...

Nous souhaitons établir un contact avec l'Ineris afin d'enrichir les connaissances du collectif Seine d'une part et d'engager un dialogue porteur d'avancées en matière de relations institutionnelles industries/citoyens d'autre part.

Cela vous parait-il possible ?
Cordialement,
Henri Le Roy


20 mai 2020 12:09 

Bonjour Monsieur,

L'Ineris a effectivement mis en place il y a une dizaine d'années une démarche d'ouverture à la société. La sollicitation de votre Collectif entre parfaitement dans le cadre de notre approche : nous nous efforçons d'interagir avec la société civile sur notre activité, et sommes ouverts à tous les échanges avec ce que nous appelons « les parties prenantes organisées ». L'idée de notre démarche est d'essayer autant que possible de prendre en compte dans notre activité les préoccupations de la société civile.

Nous sommes un établissement public de taille assez modeste (autour de 500 salariés), notre activité d'opérateur de l'Etat est relativement technique et nos interlocuteurs sont les acteurs de la sécurité industrielle et de l'environnement : services de l'Etat, les industriels/entreprises et la communauté scientifique/experts techniques. Notre statut d'EPIC nous donne la possibilité d'avoir une activité privée à côté de nos missions publiques (55% de travaux d'appui technique à notre tutelle, le Ministère chargé de l'environnement ; 20% de projets de recherche scientifique ; 25% de prestations commerciales auprès d'industriels ou de collectivités locales).

Au-delà de notre obligation de mise à disposition de nos travaux réalisés sur fonds publics, l'Etat ne nous a pas donné de mission spécifique d'« information du public » comme cela peut-être le cas pour l'Ademe ou Santé Publique France qui doivent mener des actions en matière d'éducation à l'environnement ou à la santé. Cela signifie que nous ne sommes pas chargés d'interagir directement avec le particulier. En revanche, notre démarche d'ouverture vise à échanger avec le milieu associatif, les syndicats de salariés et toutes les formes nouvelles de représentation collective des citoyens (comme votre Collectif en témoigne).

Nous avons choisi de déployer une démarche d'ouverture à la société dans trois directions :

  • Une action somme toute assez classique d'information des parties prenantes (organisation de réunion, diffusion de documents, réponse à des sollicitations...) : nous nous attachons dans le cadre de cette action à maintenir un effort de pédagogie et de vulgarisation scientifique sur nos métiers, les informations et les données que nous produisons. Dans ce cadre nous organisons régulièrement des réunions de présentation de nos travaux, à destination du milieu associatif et de syndicats.
  • Une action pour intégrer les parties prenantes dans le pilotage des activités de l'Institut : nous avons mis en place une instance de gouvernance, la CORE, dont nous sollicitons les avis sur les orientations de nos programmes de travail, sur le choix de nos activités, etc.
  • Une action pour associer les parties prenantes à nos projets, dans un esprit de « recherche participative » : quand le sujet s'y prête, nous essayons d'associer les parties prenantes à nos travaux d'appui technique au Ministère ou de recherche, et nous cherchons à privilégier les projets de recherche publique qui associent les parties prenantes.

Je reste à votre disposition pour échanger de vive voix sur vos attentes vis-à-vis de l'Ineris (d'ici aux vacances d'été, je ne vous propose pas une rencontre compte tenu du contexte... Mais plutôt un échange téléphonique, voire en visioconférence si c'est possible techniquement pour vous. Sinon nous pouvons nous rencontrer à l'automne en personne, si vous préférez).

Je propose dans un premier temps de vous associer à la liste de diffusion d'information que j'entretiens, afin que vous receviez régulièrement les invitations à nos « réunions-débats ONG ». Je peux également vous inscrire dans la mailing-list de la newsletter du site web ineris.fr.

Cordialement,

Aurélie Prévot

Direction de la Communication. Responsable ouverture à la société & communication scientifique et technique


21 mai 2020 09:20.  À valerie, Sylvie, Kasia, PREVOT 

Madame,
Merci de votre réponse diligente et détaillée que je transmets au bureau du collectif Seine et aux signataires. Je recevrai volontiers les communications relatives à l'INERIS : réunions-débats et mailing-list de l'INERIS.

Le collectif Seine 78-95 recherche les moyens de produire une médiation efficace entre les citoyens-usagers et les sites industriels, notamment SEVESO.Outre une action militante en direction du SIAAP et des pouvoirs publics, le collectif Seine conduit une réflexion sur la qualification et la formation de citoyens capables de constituer un collège de représentants actifs au sein des organismes et entreprises publiques. Cette réflexion doit produire les conditions d'une expérimentation qui sera proposée aux associations, aux élus, aux citoyens et aux nombreux interlocuteurs privés et publics du collectif Seine qui suivent cette démarche. L'INERIS représente indiscutablement un atout majeur et une ressource documentaire et technique dans ce projet.A ce titre, j'ai relevé l'offre de formation de l'INERIS propre à enrichir significativement notre démarche.
Nous mettons actuellement en forme le cahier des charges de la formation propre à répondre aux enjeux émergents de la transition environnementale du point de vue du citoyen. Je serai heureux d'en parler plus avant avec vous à tout moment de votre choix.
Cordialement,
Henri Le Roy
06 49 33 47 50